EDEA 13 juin 2015, MBOG LIAA fêtait ses 20 années d’existence

Association Mbog Liaa

Ce site a été mise à jour le Mercredi 10 Novembre 2021 à 14:14

Edito

Newsletter

Veuillez vous abonner gratuitement pour recevoir regulièrement les nouvelles des communautés Bassa, Bati et Mpo'o

Visites du site

Compteur activé le 30/05/2018

Visites depuis 01/01/2018
3395538
Ce jour1880
Hier1703
Cette semaine11923
Ce mois8498
Total3395538

Le 17 novembre dernier, notre association a renouvelé ses organes de direction et ses forces vives ont sonné une mobilisation nouvelle pour faire face aux défis qui interpellent Mbog Liaa en cette ère nouvelle qui s’ouvre.

Le dimanche 02 décembre, nous nous sommes retrouvés à Nkondjock dans l’arrondissement de Pouma, pour célébrer le centenaire de la paroisse Andreasberg. Une occasion de communier, au-delà des chapelles, avec tous les croyants de notre aire culturelle.

Ces deux évènements sont à lire à l’aune des défis auxquels nous devons faire face avec courage, tact et détermination. Le Manifeste Mbog Liaa fixe le cap ; s’y tenir est le sens de l’action qui sera la mienne à la tête de notre association pour les années qui viennent.

Il faudra rassembler le plus largement les familles qui forment la colonne vertébrale de notre association ; donner à nos jeunes le lieu d’expression qu’ils espèrent et permettre à notre dynamique et plurielle élite d’enrichir la réflexion et les actions pour porter notre association – et notre peuple – vers les cimes de la performance collective et une solidarité agissante porteuse de progrès individuel.

Partie intégrante de notre pays, le peuple Mbog Liaa doit prendre toute sa place dans la construction du Cameroun émergent qui se dessine. Il doit retrouver toute l’expression du génie qui le caractérise et acter – enfin – la traduction de ces savoir-faire et être dans le vécu quotidien des populations Mbog Liaa et celles de notre pays.

Pour sa part, l’exécutif de l’association que je dirige va prendre ses responsabilités et faire sa part de travail au courant de ce premier mandat qui s’ouvre. Nous prenons le pari de vous informer de ce que nous projetons de faire et de ce que nous réaliserons effectivement ; car nous avons été élu pour être serviteurs de notre peuple. Nous nous efforcerons donc de mériter votre confiance.

L’année qui vient est une année chargée au plan politique ; les filles et fils Mbog Liaa ont toujours été libres de leurs choix politiques et le monolithisme n’a jamais eu sa place dans notre peuple. Notre association sera attendue sur sa capacité à se tenir loin des batailles politiciennes, couvant de son ombre protectrice tous ses fils et appelant à une saine émulation.

Cette année 2012 qui s’achève sera inscrite dans les annales de Mbog Liaa comme celle d’un nouveau départ. J’implore Ba Tuu Peg de veiller lui-même sur les pas de notre association et de lui concéder clémence et miséricorde.

Qu’il me soit à présent permis de souhaiter à tous les Liaanautes, où qu’ils se trouvent, une très bonne et heureuse année 2013.

                                                                                                                                             Jérôme MINLEND

Partager l'info