EDEA 13 juin 2015, MBOG LIAA fêtait ses 20 années d’existence

Association Mbog Liaa

Ce site a été mise à jour le Mercredi 10 Novembre 2021 à 14:14

Edito

Newsletter

Veuillez vous abonner gratuitement pour recevoir regulièrement les nouvelles des communautés Bassa, Bati et Mpo'o

Visites du site

Compteur activé le 30/05/2018

Visites depuis 01/01/2018
3395493
Ce jour1835
Hier1703
Cette semaine11878
Ce mois8453
Total3395493

René Stéphane NGWE est promoteur de l’association HEMLE NJE depuis sa création en 2009. Dans cette interview qu’il nous a accordée, il présente cette structure et donne ses impressions sur Mbog Liaa.

Monsieur René Stéphane NGWE, pouvez-vous nous présenter l’association HEMLE NJE ?

HEMLE NJE est une association d’éducation pour le sport qui participe au développement communautaire de l’aire géographique Mbog Liaa. Elle a été créée en avril 2009. L’association couvre l’ensemble des arrondissements du Nyong et Ekelle et de la Sanaga Maritime. Le lancement des activités publiques a eu lieu en juin 2009 avec la célébration des dix ans de capitanat de Rigobert Song Bahanack.

Qu’est-ce qui vous a motivé à créer cette association ?

Notre motivation vient du fait que le système des valeurs sur lequel s’appuyait la formation de la jeunesse s’est écroulé, le modèle de leadership a changé, les jeunes, en particulier dans le milieu rural, sont ainsi abandonnés à eux même. Pour redonner l’espoir à cette génération que certains qualifient de perdue, nous avons pensé nous appuyer sur les icones du monde sportif afin de résoudre les problèmes sociaux dont la jeunesse fait face. La création des activités génératrices de revenus, la sensibilisation contre le paludisme, la lutte contre l’insécurité routière et l’animation estivale de nos villages pendant les vacances sont nos principales activités…

Quelles sont les activités particulières que vous avez déjà menées au sein de votre association ?

Nous avons lancé un vaste programme de réalisation de 100 hectares de nouvelles plantations de cacao dont le taux de réalisation est à 30 pour cent aujourd’hui. Depuis quatre ans et pendant chaque année académique, nous sensibilisons de jeunes élèves du primaire des écoles situées le long de l’axe routier Douala- Yaoundé sur la sécurité routière et la lutte contre le paludisme. Nous organisons un tournoi de football dénommé la Ligue des champions du Nyong et Ekelle qui couvre tous les arrondissements de ce département. En outre, nous participons avec la Banque Mondiale et la coalition des associations de sécurité routière au Cameroun au programme de sensibilisation et de formation des usagers de l’axe lourd Douala – Yaoundé aux dangers de la route. HEMLE NJE organise deux tournois de football pendant les vacances : le premier tournoi regroupe les 24 villages de l’arrondissement de Matomb, il est parrainé par l’ancien capitaine des Lions indomptables Rigobert Song. Le second tournoi est la Ligue des champions du Nyong et Ekelle qui a pour mécène l’honorable Jean EONNE et regroupe les sélections des dix arrondissements du département du Nyong et Ekelle qui se challengent pour remporter le magnifique trophée de Cupa Soderma. Cette LIGUE DES CHAMPIONS du Nyong et Ekelle dont la première édition s’est jouée à Matomb, et la 2e à Makak est aujourd’hui confrontée à un problème de mécénat. Cette compétition était organisée avec le soutien financier de l’honorable  Jean EONNE qui prenait en charge l’hébergement, la nutrition et les primes des dix délégations. Occasion pour nous de lancer un appel aux élites de notre département pour que cette belle tradition de retrouvailles de la jeunesse de notre aire géographique ne meure pas.

D’où proviennent vos ressources ?

Les ressources proviennent des donateurs, en particulier les élites de l’aire géographique Mbog Liaa, notamment Mme Minka, Jerome Minlend, Joseph Antoine Bell, Hervé Emmanuel Nkom, Honorable EONNE et quelques entreprises citoyennes comme Orange et Total Cameroun.

Pourquoi n’avez-vous pas cité Rigobert Song parmi ces élites  pourtant vous avez dit plus haut qu’il est le parrain de votre association?

Merci de nous donner l’occasion d’éclairer l’opinion sur ce sujet qui continue de faire des vagues. Rigobert Song n’a jamais été pourvoyeur de fonds de l’association HEMLE NJE. Il nous a parrainés lors du lancement de nos activités en accordant l’utilisation de son image pour mobiliser les sponsors. Une fois, il a donné la prime du vainqueur au tournoi HEMLE NJE dont la finale s’était jouée dans son propre village à Nkeng Likock. Point final.

Quels sont les bénéficiaires des activités de HEMLE NJE ?

Les bénéficiaires sont en général les jeunes ruraux de l’aire géographique Mbog Liaa.

Quelles appréciations faites-vous de Mbog Liaa qui est l’association de toutes les familles lignagères Basaa Mpoo Bati?

 

Dès sa création, l’association HEMLE NJE s’est affiliée à Adna Maten ma Mbog Liaa. Nous voulons de la sorte accompagner l’association Mbog Liaa dans ses missions de développement communautaire. Le Mbog Liaa doit être catalyseur de cette démarche, prendre toute la mesure des attentes des populations riveraines. Ici et là naissent et meurent des initiatives pourtant louables des filles et fils de notre communauté (le cas du Festival Liten likock dont j’ai été membre fondateur). Très rapidement Adna Maten ma Mbog Liaa doit jouer le rôle fédérateur pour que notre communauté parle d’une seule voix. Le nouveau bureau exécutif dont je suis également membre, doit se mobiliser très rapidement, pour répondre aux attentes toujours grandissantes des populations.

 

         Interview réalisée par TATIANA MATJE MBONDO

 

 

Partager l'info