EDEA 13 juin 2015, MBOG LIAA fêtait ses 20 années d’existence

Association Mbog Liaa

Ce site a été mise à jour le Samedi 11 Septembre 2021 à 19:43

Edito

Newsletter

Veuillez vous abonner gratuitement pour recevoir regulièrement les nouvelles des communautés Bassa, Bati et Mpo'o

Visites du site

Compteur activé le 30/05/2018

Visites depuis 01/01/2018
3303787
Ce jour1468
Hier2501
Cette semaine16223
Ce mois66191
Total3303787
Home Echos des secteurs Secteur des USA Election à la FECAFOOT – Samuel Eto’o : « Chaque chose en son temps, mais le moment venu, je vous donnerai ma position de manière officielle »

samuel-etoo2021Samuel Eto’o qui a été interrogé sur une possible candidature à la présidence de la FECAFOOT, informe qu’il n’a pas pris de décision.

Samuel Eto’o va-t-il finir par se lancer officiellement dans la course à l’élection présidentielle à la Fédération

camerounaise de football (FECAFOOT) ? Le quadruple Ballon d’or africain ne s’est pas encore déclaré candidat. Mais il a pris la parole pour la première fois sur les élections à la FECAFOOT. L’ancien Lion Indomptable annonce une déclaration officielle sur sa probable candidature. Repéré dans la ville à Pouma, lors du match qui opposait les anciens Lions aux anciennes gloires de Pouma, Samuel Eto’o s’est exprimé sur la question, au micro de Gazeti237

« Chaque chose en son temps, mais le moment venu, je vois donnerai ma position de manière officielle. Le plus important aujourd’hui, c’est de se dire que le football camerounais doit se jouer, le football camerounais doit être bien dirigé et de manière transparente. Nous devons savoir que tout ce que le football camerounais produit, appartient à toutes ces grandes familles du football. Et il est inadmissible de voir peut être certains joueurs qui ont des difficultés ne serait-ce qu’à pouvoir prendre du plaisir dans ce qu’ils aiment le plus faire, il faut trouver les moyens de pouvoir réorganiser tout ça et puis que le débat soit au niveau des projets et que ces projets soient assumés et réalisés surtout. Je pense que les petites guéguerres des uns et des autres, des hommes, ne nous font pas avancer, ne font pas avancer le football camerounais et il faut que les gens sachent que le football n’appartient pas à une ou deux personnes. Si on va dans la légitimité, je pense que certains sont plus légitimes que les autres. Quand il s’agit d’un sport qui nous concerne tous, il faut vraiment que les gens soient mesurés, qu’ils reprennent leurs esprits et qu’ils ne se disent pas qu’ils ont un mandat pour rester là, sans projets. Il s’agit d’un projet et il faudrait qu’il soit mesuré », a déclaré Samuel Eto’o.

Pour rappel, le processus électoral à la FECAFOOT devrait commencer le 24 septembre et s’achever le 11 décembre. Les candidatures éventuelles de Seidou Mbombo Njoya et Geremi Njitap sont également dans les tuyaux. Affaire à suivre.

Partager l'info